Un immigré clandestin tunisien de 31 ans, inscrit au fichier des délinquants sexuels et sans papiers, sous le coup d’une fiche de reconduite à la frontière, a été interpellé pour agression sexuelle dans un bus. Parmi ses victimes, une gamine de 12 ans.

« La mère de la petite fille qui avait été agressée le matin-même a reconnu l’individu attablé à la terrasse d’un café. On a été l’interpeller immédiatement » , explique le Commissaire Thomas Guibal, confirmant une information de la Voix du Nord.

La fille de 12 ans a reconnu son agresseur à travers une vitre sans teint. L’affaire est reliée avec une autre plainte, déposée 15 jours plus tôt par une jeune fille de 16 ans, agressée dans les mêmes circonstances.

« L’agresseur procède toujours selon le même mode opératoire. Il se place derrière sa victime, pose ses mains sur ses jambes et remonte progressivement sur les cuisses » , poursuit le Commissaire. « Les victimes sont très jeunes, et terrorisées. »

Source : France TV info

Retour à l'accueil