Depuis 2011, la taxe foncière a augmenté en moyenne de 14%. Des hausses particulièrement visibles dans certaines communes, qui doivent boucler leur budget.

 

Retour à l'accueil