Vendredi 4 août 2017, un tchétchène de 32 ans a été jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Coutances (Manche) pour violence avec arme sans incapacité et apologie d’actes de terrorisme.

Le prévenu a commis les faits à Saint-Lô (Manche) le 29 juillet dernier.

Le 29 juillet 2017, le prévenu et deux de ses compatriotes entrent dans un magasin solidaire de recyclage dans le centre de Saint-Lô (Manche). Il remarque une vendeuse d’origine marocaine et commence à la draguer. La vendeuse rejoint son mari à la caisse. Le prévenu les rejoint et reproche à la victime d’être avec un non-musulman, pour vérifier il demande au mari de prononcer la shahada (la profession de foi islamique). Celui-ci ne la connait pas.

« Je m’en f..t d’être fiché S »

Se montrant de plus en plus menaçant, il déclare :  » je m’en f..t d’être fiché S…la France est un pays de m….,dans trente ans il n’y aura plus de « kouffar » (incroyants), il n’y aura que des musulmans ». En arabe littéraire, il lui demande l’autorisation de tuer son mari afin qu’elle devienne sa troisième épouse et déclare son intention de partir en Syrie pour se battre au coté de Daesh.

(…)

La Manche Libre

Retour à l'accueil