Paris: Un jeune de 14 ans lance de l’acide sur la terrasse d’un restaurant

Un adolescent de 14 ans et son père ont été arrêtés mercredi dernier après avoir jeté du haut de leur appartement des bouteilles d’acide sur la terrasse d’un restaurant parisien, à deux pas de l’Arc de Triomphe, rapporte Le Parisien ce jeudi 3 août.

 

Pour quel motif un adolescent de 14 ans et son père ont-ils jeté des bouteilles d’acide sur la terrasse bondée d’un restaurant parisien le mercredi 2 août dernier, sans toutefois faire de blessé ? C’est sur cette question que les enquêteurs vont se pencher, alors que les deux protagonistes ont été interpellés puis placés en garde à vue, indique Le Parisien jeudi soir.

Quelles étaient les intentions de ce père et son fils de 14 ans qui, mercredi 2 août, ont lancé des bouteilles d’acide sur la terrasse d’un restaurant situé à l’angle de la célèbre place de l’Étoile, à Paris ? À 21 heures ce soir-là, trois bouteilles en plastique de 1,5 litre chacune atterrissent avec fracas sur la terrasse de La Belle Armée, tout près de l’Arc de Triomphe, dans le 16earrondissement de la capitale. Un père et son fils de 14 ans, du haut de la fenêtre du troisième étage de l’immeuble surplombant la terrasse, sont à l’origine des lancers de ces bombes artisanales.

S’en suit une “forte détonation et des projections de liquide”, ne causant fort heureusement aucun blessé. Très vite, les regards se tournent vers les auteurs des faits, que les témoins signalent à la police. Arrivé sur place, le laboratoire central de la préfecture de police a constaté les engins explosifs, notamment “des bouts d’aluminium déchirés”, et a confirmé qu’il s’agissait bien d’acide. Les autorités ont ensuite attendu que les deux protagonistes sortent de leur immeuble pour les interpeller. Après des explications “vaseuses”, le père et son fils ont finalement avoué être à l’origine de l’attaque, expliquant qu’ils avaient “appris à les confectionner sur internet”. Aucune information n’a filtré sur les intentions réelles des assaillants, les enquêteurs ignorant pour le moment s’ils ont agi par bêtise ou au nom d’une quelconque cause.

valeursactuelles.com

Retour à l'accueil