Dans la même logique, c'est le très libéral Christophe Barbier, éditiorialiste de l'Express (propriété de Mr Drahi-BFM-WC) , et supporter ultra libéral de Macron, qui a annoncé la couleur de ce qui attend les Français à la rentrée.

Ne vous trompez pas: Barbier n'est là que pour lancer les idées libérales les plus révoltantes si chères à Macron, afin d'habituer les gens aux mesures d’austérité les plus dures, lisez bien :

"De nombreux Français seront en vacances dès ce soir et se reposeront pendant le mois d'août. Les vacances, rite sacro-saint en France peuvent-elles être menacées? ... quand on regarde la situation économique actuelle, l'idée d'un gros coup de collier où les gens renonceraient à une partie de leurs vacances est toujours d'actualité. Nous nous sommes offerts en 1981, une cinquième semaine de congés payés. Mais il serait temps, aujourd'hui, que les Français renoncent d'eux-mêmes à cette cinquième semaine. Quatre semaines de vacances et on supprime aussi les RTT. Je sais que je ne vais pas me faire beaucoup d'amis, mais je vous souhaite, quand même, de bonnes vacances ".

Tu as raison Barbier, messager de Macron qui va raser de près les Français, tu portes bien ton nom. Charlot ! Ton prochain édito sera certainement sur la suppression de la 4e semaine, puis la 3e semaine, afin d'arriver au système américain de seulement 15 jours de congés par an...

Commentaire pertinent d'un lecteur de ce torchon: "Ces élites, elles me font doucement grincer des dents ! Qu'il aille travailler quotidiennement sur une chaîne de production, qu'il aille travailler dans des établissement de santé, qu'il aille faire de l'aide à domicile, qu'il aille travailler dans le BTP, désolé de ne pas citer tous les métiers difficiles ET APRÈS ON EN REDISCUTE. Qu'il m'explique comment supprimer des RTT et la Cinquième semaine de congés aidera notre pays à se redresser. Il n'y a déjà pas assez de travaille pour tout le monde !", Lire ici L'Express pour le croire.

C'est ça la presse subventionnée par l’État...

Source
Retour à l'accueil