N'essayez même pas de jouer à cache-cache avec cette technologie innovante! Tandis que FindFace est en passe d'entrer sur le marché international, Sputnik donne la parole à l'un de ses créateurs, le Russe Artem Kuharenko, pour pénétrer les mystères de son fonctionnement.

L'application FindFace permet d'effectuer une recherche rapide de personnes à partir de bases de données massives, ceci avec une haute précision. Les fondateurs de l'entreprise NTechLab, les programmeurs russes Artem Kuharenko et Alexandr Kabakov, reviennent sur leur parcours et font la lumière sur l'élaboration et le fonctionnement de cette application prometteuse.

Curieusement, l 'idée est issue d'un programme capable de déterminer les races de chiens à partir d'une seule photo. Le programme, qui a été la première création de la sorte réalisée par Artem, s'appelait MagicDog et nommait, outre la race, les dimensions moyennes du chien, sa durée de vie et son caractère. Puis, ne voulant pas se limiter à MagicDog, le jeune programmeur a commencé à envisagé de fonder sa propre entreprise.

« En 2015, nous avons décidé, avec mon partenaire Alexandr Kabakov, de mettre en place notre propre entreprise, NtechLab, pour élaborer des algorithmes intelligents capables de combiner l'expérience de l'intelligence humaine et la haute performance de la machine », partage Artem.

En coopération avec une équipe d'ingénieurs, ils ont développé un algorithme identifiant la personne à partir d'une photographie.

« L'algorithme peut déterminer les traits du visage de la personne — peu importe depuis quel angle la photo a été prise — et comment son apparence change au fil du temps, à cause de diverses expressions faciales ou du port de lunettes », explique-t-il.

Et la technologie a prouvé sa performance et sa précision : l'équipe de NTechLab a participé au concours mondial de reconnaissance faciale The MegaFace Benchmark 2015 et le fruit de son travail a été reconnu comme la technologie la plus précise.

Basée sur cet algorithme, l'application FindFace a été lancée en février 2016 et permet désormais de trouver les gens sur Vkontakte, le réseau social russe, entre autres.

« FindFace vous permet de trouver une personne et les informations sur elle, ainsi que de la contacter via le réseau social. Il suffit de télécharger sa photo prise à l'aide de votre portable. L'application identifie l'individu en 0,3 seconde à partir d'une base de données de 250 millions de personnes avec une précision de plus de 70 % ».

Et si la personne recherchée n'est toujours pas trouvée, FindFace propose des photos de gens qui lui ressemblent, ce qui rend l'application unique en son genre sur fond d'autres services de rencontre contemporains.

Plus précisément, l'algorithme prévoit deux opérations fondamentales : vérification et identification. La première permet de comparer un visage à un autre afin de déterminer si c'est la même personne ou non, tandis que la seconde opération est utilisée pour trouver quelqu'un dans une galerie de visages téléchargée à l'avance.

« Nous voulions que tout le monde puisse essayer la technologie en action », confie l'interlocuteur de Sputnik. « En moins de trois mois, le nombre d'utilisateurs de l'application a dépassé le million ».

En octobre, l'entreprise NTechLab a lancé également la version de FindFace en matière de business. Maintenant, chaque société partout dans le monde pourra se servir de la technologie dans ses affaires et effectuer une recherche dans le cadre de sa propre base de données de n'importe quelle dimension, se félicite le programmeur.

« La technologie rencontre une forte demande dans plusieurs industries, des réseaux sociaux et services de rencontre aux commerce, secteur bancaire et services de sécurité », a résumé le créateur.

source

Retour à l'accueil