Les eurodéputés doivent adopter jeudi une résolution en faveur de la suspension des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE. Les débats ce mercredi à Strasbourg ne laissent aucun doute sur l’issue du vote.

Violations des droits humains, emprisonnements de juges, de journalistes et d’opposants, procès sommaires… La dérive totalitaire du régime du président turc Recep Tayyip Erdogan éloigne pour de bon toute perspective d’adhésion du pays à l’UE. Le Parlement européen votera jeudi en plénière une résolution appelant à suspendre ces négociations si la Turquie adopte la réforme de la Constitution visant à accroître les pouvoirs du président Erdogan.
Des échanges très fermes ont eu lieu mercredi entre les députés européens réunis en plénière à Strasbourg. Une majorité écrasante d’élus a réclamé le gel des négociations d’adhésion en cours depuis douze ans.

(…) L’Echo

Retour à l'accueil