La Pyrale est une chenille qui cible le buis. Elle est particulièrement vorace cette année. Les jardiniers bruxellois et brabançons en font les frais. Un reportage d'Aurélie Henneton et Samuel Lerate pour RTLinfo 13h.

De nombreux buissons ont été rongés par la "pyrale du Buis", une chenille verte à tête noire. La larve en dévore les feuilles et la plante meurt en quelques jours. "C'est la catastrophe, tout est à refaire", a confié une habitante de Woluwe-Saint-Lambert au micro d'Aurélie Henneton. 

Cette chenille vient d'Asie. Elle est entrée chez nous avec des végétaux importés. "C'est une invasion, ça se reproduit très très fort. Je pense que le climat leur convient très bien. Ca fait effet boule de neige", a détaillé Christophe Faelens, jardinier professionnel.

 
Le parasite avance très rapidement. Après Zaventem et Wezembeek, c'est la région bruxelloise et le Brabant wallon qui sont touchés. Le problème se déplace quand les larves deviennent des papillons et prennent leur envol, colonisant ainsi d'autres quartiers.

 

"Le buis n'aime pas l'acidité. Mais plus on se rapproche des villes, plus on a de l'acidité avec la pluie. Il faut traiter quand il y a des attaques très sévères pour ne pas envahir tout. Pour cela il y a des produits", a expliqué Patrick Cantillon, patron d'une jardinerie à Rosières.


Quand il n'y a plus d'espoir, il faut tailler et évacuer les branches avec précaution pour ne rien disséminer. "Essayez de l'incinérer sur place mais en tout cas ne pas les promener dans 50 ou 60 mètres dans le jardin", a conseillé Christophe Faelens.


Cette chenille avance à pas de géant. Une seule femelle papillon pond plus de 1000 œufs en 2 semaines de vie. Comme la commune de Schaerbeek, ce jardinier a décidé de ne plus planter de buis pour le moment.

http://www.rtl.be

La pyrale du Buis fait des ravages dans les jardins

RTL Vidéos - Sujet par sujet

Retour à l'accueil