Le château de Champagnac devient un centre d’accueil et d’orientation. © Agence AURILLAC

Le château de Champagnac devient un centre d’accueil et d’orientation. © Agence AURILLAC

Le château, qui appartient à la commune de Champagnac (Cantal), va prendre, dès lundi, un nouveau virage, en devenant un centre d’accueil et d’orientation pour quarante migrants.

Le village de 1.170 habitants sera, lundi prochain, la terre d'accueil provisoire d'une quarantaine de personnes. Lundi dernier, une réunion publique a permis à la population d'en comprendre le déroulement. La structure, qui appartient à la municipalité, devient un centre d'accueil et d'orientation (CAO), réseau créé en 2015 pour désengorger la « jungle » de Calais.

À partir de lundi 26 juin, quarante personnes, au maximum, pourront arriver dans la commune, en car. Il s'agira exclusivement de migrants - dont la provenance est encore inconnue - qui déposeront un dossier pour obtenir le statut de réfugié.

Article complet ici: lamontagne.fr

Retour à l'accueil