6192820_m3w624h416q75v48422_2017-06-05__01-25-46_Original
 
 
Fête du Ramadan dans la Ruhr : c'est l'enfer pour les riverains.
 
 
La "Festi Ramadan" à Dortmund, qui s'intitule la plus grande fête de ce genre en Europe, attire au cours du mois de Ramadan jusqu'à 19'000 visiteurs par nuit. "C'est tout simplement l'enfer", dit une habitante du quartier où se déroule cette manifestation islamiste pour respecter la Charia. Les riverains sont sans défense contre le bruit provoqué par les Musulmans, leurs enfants ne dorment plus avant cinq heures du matin et sont complètement perturbés depuis des semaines. Les policiers à qui ils ont demandé d'intervenir leur ont dit qu'ils avaient les mains liées et qu'ils ne pouvaient rien faire pour eux.
 
 
 
 
Traduction (Claude Haenggli) : Des barrières contre le parcage sauvage sont enfoncées, les moteurs des voitures hurlent à fond, de longs bouchons provoquent durant toute la nuit des concerts de claxons, les entrées des maisons sont bloquées et les participants au festival, lorsqu'on les rend attentifs à ces incivilités, réagissent de manière agressive. La police fait part du bilan provisoire suivant : il y a eu des problèmes importants le 4 et le 5 juin, car le samedi soir et dans la nuit 19'000 personnes ont participé au festival. La présence des forces de police autour de la manifestation est restée de faible à normale. Jusqu'à la fin du festival, près de 240'000 visiteurs au total étaient attendus.
 
 
Claude Haenggli,
Retour à l'accueil