Angela Merkel veut relancer les négociations sur le TTIP

La chancelière allemande Angela Merkel a proposé dans un discours prononcé ce mardi de relancer les négociations entre l'Union européenne et les États-Unis au sujet de l’accord de libre-échange, dont le processus est au point mort depuis l’investiture de Donald Trump.

La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée mardi 27 juin en faveur de la reprise des négociations euro-américaines sur un accord de libre-échange entre Bruxelles et Washington, dit Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP).

«Je suis pour relancer les négociations sur un tel accord de libre-échange qui permettrait de régler tous les problèmes entre nous», a déclaré Mme Merkel lors d'un congrès économique organisé par son parti, l'Union chrétienne démocrate (CDU).

 

Fin mai, le ministre américain du Commerce Wilbur Ross a également abordé la question de la reprise des pourparlers sur le TTIP.

Le TTIP, ou TAFTA, immense chantier ouvert en 2013, vise à faire tomber les barrières commerciales entre l'Union européenne et les États-Unis ainsi que les droits de douane et les restrictions réglementaires qui entravent l'accès aux marchés.

SOURCE

Retour à l'accueil